L’art de ne savoir rien faire : une qualité inestimable

Nous sommes dans une époque où «l’attitude multitâche » est monnaie courante : hyperconnection, surstimulation, toujours plus, pressés, éparpillés, …

Savoir ou apprendre à ne rien faire est une qualité à apprécier au quotidien.

Ne rien faire ?
Alors que nos parents ou nos grands-parents, nous ont « martelé » des « t’as rien à faire », « tu ne peux pas faire autre chose que de… », « Tu ne peux pas faire ceci, cela… » …  
Flâner, ne rien faire, justement !
Contempler la nature…  Nan ! Ne rien faire du tout ! Vraiment ne rien faire !

Quoi ? Quelques minutes, juste un temps pour soi, se détendre, se reposer …

Lorsque nous ne faisons rien, pendant un moment, le cerveau lui, ne fait rien !

Une autre activité cérébrale se met en route. Il analyse, fait sa synthèse, fait le tri des informations, importantes ou non comme dans Vice et Versa où Joie trie les bulles de  mémoires et de souvenirs

 

ou comme nous pourrions imaginer que notre cerveau met en route le logiciel de nettoyage CCleaner ! Ccleaner frequence harmonie

Le cerveau synthétise les données anciennes et récentes auxquelles nous venons d’être confrontées. Il les gère, les stocke ou les assimile.

Et comment nous pourrions faire ?

Tout simplement nous détendre, nous allonger, nous reposer, nous laisser aller à la rêverie, au vagabondage des pensées. Cela peut-être aussi une relaxation, une réflexologie, une méditation en pleine conscience… quelques minutes dans un endroit calme, un lieu où vous vous sentez tranquille.

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaises méthodes. C’est du moment où vous avez réussi à vous relâcher, à vous détendre et que vous vous sentez remplis d’énergie pour reprendre une activité.

Ces temps peuvent être plus où moins longs, sur une période d’introspection…

C’est se donner le temps de prendre quelques minutes pour recharger ses batteries, nous aider à faire face ou surmonter une problématique, découvrir des solutions et être plus créatifs.Mediter frequence harmonie